Da feng (grand vent)

Immobile l’oiseau blanc attend
L’air le porte sur son courant
Dans toutes les directions
Vers la mer, vers les monts
Sa balade au gré du vent
Toujours en avant.

Immobile au-dessus de moi
Suivi du regard
Ses ailes se déploient
Il se dirige vers le phare
La mer lui fait place
La brume  l’efface.

Bleu sombre, la mer

  0