Changeons de posture par rapport au temps

Patrick Viveret, philosophe, nous fait part de sa pensée par rapport au temps sur le site de kaizen magazine.

Changer de posture dans notre rapport au temps est indispensable si nous souhaitons construire une société porteuse de sens. Cette nouvelle appréhension de la vie, plus lente, plus saine, plus inventive aussi, nous permettrait d’éviter les syndromes provoqués par la société de la vitesse – burn out, addictions en tous

  0

« Kinderzimmer » un roman de Valentine Goby

En 1944 une jeune résistante, Mila, est déportée à Ravensbrück. Enceinte, elle découvre dans ce lieu de destruction une kinderzimmer, chambre réservée aux nourrissons. Elle survit grâce à la belle solidarité de ses compagnes qui veillent sur cette promesse de vie, étincelle d espérance dans un effroyable présent.

Un fait historique méconnu , un roman grave et lumineux écrit dans le souffle

  1

Passagère du silence

 

      Découvrez l’itinéraire d’une jeune femme dans son apprentissage des secrets de l’art antique chinois, mais aussi tout un art de vivre.                   
Danièle

     Selon son maître : « Si tu veux travailler les perceptions infinies à travers les lavis d’encre, il faut une attitude d’humilité, de transparence ; c’est seulement ainsi que

  0

« Tout ce qui nous relie »

Tout ce qui nous relie, dans les paysages d’ici, au très ancien et à l’élémentaire, voilà ce qui en fait la grandeur, par rapport à d’autres où ces images (simples illusions quelquefois, mais significatives) ne sont pas, ou sont moins présentes. Surtout la pierre usée, tachée de lichens, proche du pelage ou du végétal, les écorces ; les murs devenus pour la plupart inutiles, dans des bois ;

  0

De la lenteur.

Retrouvez cette entrevue dans le prochain Kaizen (n°14 ; mai – juin 2014) qui vous invitera à ralentir. Ralentissons…

le avril 19, 2014 dansL’actu vue parPierre Rabhi

Pierre Rabhi répond aux questions des lecteurs de Kaizen sur le rapport de notre société au temps.Marielle : Comment ralentir lorsqu’on est emporté par le courant intense de la société occidentale et contemporaine ?

Il n’y a pas de recette miracle ; cela relève

  0

Rencontre de deux auteurs

JM.G le Clezio et Pierre Rabhi se rencontrent dans la grande librairie.

Trois ans après son recueil de nouvelles «Histoire du pied et autres fantaisies», JMG Le Clézio revient avec «Tempête, deux novellas», publié dans la collection Blanche chez Gallimard, deux longues nouvelles. L’une se déroule sur une île de la mer du Japon, l’autre à Paris. Pierre Rabhi publie quant à lui «Semeur d’espoirs», chez Actes Sud, un

  0